menu
Communiqués

De puissantes forces contribuent à affaiblir la valeur éducative de l’information lors des campagnes électorales, selon une étude de l’IRPP

13 janvier 2021 Imprimer

Montréal — Les médias font couramment appel à des experts pour commenter l’actualité politique. Mais une nouvelle étude de l’Institut de recherche en politiques publiques révèle une tendance préoccupante : lorsqu’ils citent ces experts, les journalistes choisissent plus souvent leurs propos en fonction de leur valeur de divertissement que de leur intérêt éducatif.

« Les experts doivent comprendre que leur réputation pourrait un jour souffrir d’une collaboration trop étroite avec les médias, puisque leur crédibilité dépend de leur capacité de transmettre un contenu soutenu par une solide recherche », préviennent les auteurs Éric Montpetit (Université de Montréal) et PerOla Öberg (Université d’Uppsala, Suède).

Les deux chercheurs ont analysé plus de 4 500 citations d’experts dans 3 735 articles publiés dans de grands journaux canadiens et suédois (Globe and Mail, Toronto Star, La Presse, Journal de Montréal, Aftonbladet, Expressen, Svenska Dagbladet et Dagens Nyheter) dans la dernière partie des campagnes électorales tenues dans ces deux pays de 2000 à 2015. Ils ont découvert que plus souvent un expert est cité, moins ses propos ont une valeur éducative.

Ils ont aussi noté peu de différences entre le Canada et la Suède. De puissantes forces semblent ainsi transcender les frontières nationales, qu’il s’agisse de la concurrence grandissante entre organisations médiatiques ou du maintien des recettes publicitaires à l’heure où Internet et les réseaux sociaux donnent gratuitement accès à d’innombrables informations et textes d’opinion.

« En définitive, concluent-ils, nous souhaitons enrichir l’indispensable débat sur le rôle que doivent jouer médias et experts pour informer le grand public et favoriser une réelle participation démocratique. »


On peut télécharger l’étude Expert Views in the Media during Canadian and Swedish Elections: Educative or Entertaining?, d’Éric Montpetit et PerOla Öberg sur le site Web de l’Institut (irpp.org/fr/).

L’Institut de recherche en politiques publiques est un organisme canadien indépendant, bilingue et sans but lucratif, basé à Montréal. Pour vous tenir au courant de ses activités, veuillez vous abonner à sa liste d’envoi.

Renseignements : Cléa Desjardins — Tél. : 514-245-2139 — cdesjardins@nullirpp.org

Expert Views in the Media during Canadian and Swedish Elections: Educative or Entertaining?

Expert Views in the Media during Canadian and Swedish Elections: Educative or Entertaining?

Lire le texte

CONTACT MÉDIAS

Cléa Desjardins
Directrice des communications
Tél. 514-245-2139 • cdesjardins@irpp.org