« Canadian Trade Policy at a Risky Crossroads: Navigating New Global Realities »
Lancement de livre
16 mai 2017
Ottawa

Alors que le Canada se prépare à renégocier l’Accord de libre-échange nord-américain, il doit clairement définir ses objectifs sans perdre de vue l’essentiel. D’où la nécessité d’un débat fondé sur des données probantes pour permettre de mieux comprendre les nouvelles réalités du commerce mondial, dont la montée du protectionnisme, d’examiner les moyens d’action les plus judicieux et de définir les priorités à long terme qui nous guideront dans le contexte d’instabilité actuelle.

Cet événement de l’Institut de recherche en politiques publiques (IRPP) a donné lieu au lancement d’un important ouvrage collectif sur notre politique commerciale. Intitulé Redesigning Canadian Trade Policies for New Global Realities, l’ouvrage est le fruit d’un projet de recherche interdisciplinaire auquel ont collaboré plus de trente experts de huit pays. Les auteurs explorent l’incidence des changements structurels et des tendances émergentes du commerce mondial, des technologies et du pouvoir économique sur le Canada et ses politiques publiques.

La rencontre s’est tenue le mardi 16 mai 2017, au Rideau Club d’Ottawa (99, rue Bank). Après le discours d’ouverture de notre invité John Manley, les directeurs de la publication ont résumé les principales conclusions et recommandations de l’ouvrage, puis la rédactrice en chef d’Options politiques Jennifer Ditchburn a animé un débat avec les expertes Ailish Campbell, déléguée commerciale en chef d’Affaires mondiales Canada, et Madelaine Drohan, correspondante canadienne du magazine The Economist.

Les présentations étaient faites en anglais.

 

Invité

John Manley est président et chef de la direction du Conseil canadien des affaires. Il a été élu député au Parlement canadien en 1988 et a occupé de 1993 à 2003 les portefeuilles de l’Industrie, des Affaires étrangères et des Finances, tout en exerçant la fonction de vice-premier ministre. Il est retourné au secteur privé en 2004 et siège aujourd’hui aux conseils d’administration de plusieurs sociétés cotées en Bourse, tout en se consacrant à des organismes à but non lucratif.

Directeurs de la publication

Stephen Tapp est directeur de recherche à l’IRPP. Il était auparavant économiste principal et conseiller sur les questions économiques auprès du directeur parlementaire du budget du Canada. Il a aussi été économiste (secteur recherche) à la Banque du Canada et au ministère canadien des Finances, chercheur à l’Institut C.D. Howe et chargé de cours en sciences économiques à l’Université Queen’s. Ses recherches sont axées sur l’économie canadienne et les politiques publiques. Titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en science économique de l’Université Queen’s, il détient un baccalauréat de l’Université de Western Ontario.

Ari Van Assche est professeur agrégé et directeur du Département d’affaires internationales de HEC Montréal, de même que chercheur associé à l’IRPP et au centre CIRANO. Ses travaux portent sur les chaînes de valeur mondiales et leur incidence sur les politiques commerciales et industrielles. Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en études chinoises (Université KU Leuven), il est aussi docteur en économie (Université de Hawaï à Manoa).

Robert Wolfe est professeur à la School of Policy Studies de l’Université Queen’s, chercheur associé à l’IRPP et associé principal de l’Institut international du développement durable. Il a longtemps travaillé au Service extérieur du gouvernement du Canada, notamment au Bangladesh, à Paris (OCDE) et à Ottawa. Après l’obtention de son doctorat en études politiques, il s’est joint en 1995 à l’Université Queen’s et est aujourd’hui directeur du forum annuel du Queen’s Institute on Trade Policy. L’essentiel de ses travaux porte sur le cadre institutionnel des politiques commerciales, notamment sur la transparence de l’OMC.

Panélistes

Ailish Campbell est déléguée commerciale en chef d’Affaires mondiales Canada. Elle a auparavant exercé des fonctions de direction au Bureau du Conseil privé et aux ministères canadiens des Finances et de l’Industrie. Ancienne vice-présidente des politiques fiscales et internationales du Conseil canadien des affaires, elle y avait dirigé des tables rondes de chefs d’entreprise avec l’Inde, le Japon et la Chine. Désignée en 2014 Jeune leader mondiale par le Forum économique mondial, elle détient un doctorat d’Oxford et est diplômée de la London School of Economics et de l’Université Queen’s.

Madelaine Drohan est correspondante canadienne du magazine The Economist et professionnelle en résidence de l’École supérieure d’affaires publiques et internationales de l’Université d’Ottawa. Elle  a reçu plusieurs bourses et prix prestigieux, dont la bourse des premiers ministres du Canada du Forum des politiques publiques (2015-2016), la bourse de la Fondation Chumir pour le leadership éthique (2004-2005) lorsqu’elle était journaliste en résidence de l’Université Carleton, le prix Hyman Solomon pour l’excellence journalistique dans le domaine des politiques publiques (2001) et la bourse de la Fondation Reuters de l’Université d’Oxford (1998-1999). Elle est l’auteure des ouvrages The 9 Habits of Highly Successful Resource Economies: Lessons for Canada (2012) et de Making a Killing: How and Why Corporations use Armed Force to Do Business (2003, 2004), ce dernier ayant remporté le Prix du livre d’Ottawa.

Modératrice

Jennifer Ditchburn est rédactrice en chef d’Options politiques, le magazine en ligne de l’IRPP. Journaliste parlementaire maintes fois primée, elle a travaillé pendant plus de 20 ans à La Presse canadienne et à CBC, couvrant les questions nationales et parlementaires. Elle a remporté trois fois le Concours canadien de journalisme et reçu le prestigieux Prix Charles Lynch en 2015 pour ses reportages exceptionnels sur les enjeux nationaux. Elle a codirigé, avec Graham Fox, l’ouvrage paru en 2016 The Harper Factor: Assessing a Prime Minister’s Policy Legacy.