Bilateral Health Agreements between the Federal and Provincial/Territorial Governments in Canada
Webinaire
30 novembre 2016

Outre le financement accordé aux provinces et territoires dans le cadre du Transfert canadien en matière de santé, Ottawa a annoncé qu’il leur verserait 3 milliards de dollars sur une période de quatre ans pour répondre à certains besoins précis, notamment en soins à domicile et en santé mentale. Ces fonds supplémentaires seront régis par des accords à négocier avec chaque gouvernement provincial et territorial. Gregory Marchildon, qui a publié un texte IRPP Insight sur la question, analyse les avantages et inconvénients de tels accords bilatéraux, mais aussi leur faisabilité politique et budgétaire.

Présentateur

greg-marchildonGregory P. Marchildon est titulaire de la Chaire de recherche de l’Ontario sur les politiques de santé et la conception de systèmes à l’Institute of Health Policy, Management and Evaluation à l’Université de Toronto. Il est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé et du comité éditorial de l’Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé. Après avoir enseigné cinq ans à la School of Advanced International Studies de l’Université Johns Hopkins, il a été secrétaire de Cabinet et sous-ministre relevant du premier ministre de la Saskatchewan, de même que directeur exécutif de la Commission sur l’avenir des soins de santé au Canada.

Modérateur

leslie-sidelLeslie Seidle est directeur de recherche du programme Évolution de la communauté fédérale canadienne de l’IRPP et expert-conseil en politiques publiques. Il a dirigé ou codirigé la publication de 13 ouvrages, notamment Immigrant Integration in Federal Countries (2012), et a publié de nombreux articles sur la réforme constitutionnelle, les processus électoraux, les politiques d’immigration, la gestion publique et le financement politique. 

Webinaire (en anglais) :

Diapositives :

Une initiative du programme de recherche de l’IRPP

canadas-changing-federal-community-fr